L'importance de l’isolation de fondation

Environ 20 % des pertes de chaleur se produisent dans le sous-sol ou le vide sanitaire d’un bâtiment. Afin d’économiser les coûts énergétiques d’un bâtiment, il faut d’abord tenter de réduire les sources majeures de pertes, telles que les fissures, les fenêtres, les joints entre les fondations et les murs, etc, et ce, peu importe le type de fondation.


De plus, la présence d'humidité dans l'air d’un bâtiment sur une longue période de temps peut affecter la santé et le bien-être des habitants. Il est donc très important de déceler le problème et d'apporter les corrections ou améliorations nécessaires le plus rapidement possible.


Inspection du bâtiment


La première étape pour corriger ou améliorer l'isolation d’une fondation est de la faire inspecter par des experts afin de trouver les problèmes majeurs. Ces derniers seront en mesure de repérer les signes et indices visibles qui pourront les aider à trouver les problèmes comme suit:


1) La présence d’eau visible

La présence d’eau visible est un signe évident qu’il existe, en effet, des problèmes d’isolation ou d’étanchéité au sous-sol ou dans le vide sanitaire. En fait, l’eau peut s’infiltrer dans le bâtiment au travers de fissures sur les murs de fondation, les ouvertures ou les orifices, la dalle de béton, etc.


Figure 1: L'infiltration d'eau au sous-sol


2) L’humidité excessive

Parfois, il n'y a pas d'eau visible au sous-sol ou au niveau du vide sanitaire. Par contre, l'humidité de l'air est à un niveau plus élevée que la norme, et confirme donc la présence d’un problème d'isolation ou d'imperméabilisation. Bien que l'humidité ne soit pas visible à l’œil nu, les conséquences associées à la présence d’humidité excessive confirment le problème.


Les conséquences les plus fréquentes sont:
  • L’odeur d’humidité;

  • Le cloquage et l’écaillage de la peinture;

  • La présence des moisissures;

  • La présence des efflorescences;

  • Les éléments en métal qui sont rouillés;

  • Les composants en bois qui sont pourris; et

  • Les murs de la fondation qui s’effritent.


Il existe différentes solutions a effectuer à l'intérieur ou à l'extérieur du bâtiment, afin de corriger un ou plusieurs des problèmes mentionnés ci-dessus.


Figure 2: Hydromètre pour détecter le niveau d'humidité


Figure 3: Caméra thermographique pour détecter l'humidité quand les signes ne sont pas visibles

Faire l’isolation à l’intérieur ou à l’extérieur

Dépendamment des problèmes existants, les experts en isolation sont en mesure de conseiller des solutions efficaces pour la correction ou l’amélioration de l'isolation qui peut être fait à l'intérieur ou à l'extérieur d’un bâtiment.


L’isolation intérieure:

Il existe plusieurs choix d'isolant intérieur sur le marché.


Ils sont comme suit :


1) Isolant en matelas

L’isolant en matelas est l’isolant le plus courant pour l’isolation des murs et des fondations, due à son prix et à sa facilité d’installation, comparativement aux autres solutions. En revanche, sa résistance thermique est moins performante que les autres et elle ne protège pas contre la condensation. Sur ce, un pare-vapeur devra être installé sur le côté chaud du mur.


Figure 4: Isolation de mur en matelas de fibre verre


2) Le polyuréthane giclé

Le polyuréthane giclé est une solution plus efficace du côté résistance thermique. Par contre, économiquement, il est plus dispendieux. L’installation du polyuréthane giclé se fait de façon à ce que chaque trou et ouverture qui se retrouve sur les murs des fondations soit remplit. De plus, il nécessite l'installation d'un matériau ignifuge.


Figure 5: isolation en polyuréthane giclé


3) Les panneaux rigides


Les panneaux rigides sont une solution se situant entre de l’isolation en matelas et le polyuréthane giclé par rapport au coût et à la résistance thermique. Cependant, tout comme l’isolation giclé, cette solution nécessite l’installation d’un matériau ignifuge.



L’isolation extérieure:

L’installation de l’isolation extérieure, est le moment opportun pour vérifier tous les problèmes d’infiltration d’air, d’humidité, d’efflorescence, de fissures, d’effritement du mortier. De plus, elle permet de vérifier l’étanchéité de la fondation, et de prévoir l’imperméabilisation, ainsi que d’un système de drainage au besoin. etc. Par la suite, demandez à un entrepreneur licencié, expert en la matière afin d’effectuer les corrections du bâtiment et de faire la finission par l’installation d’un crépi.


Il existe plusieurs choix de matériaux pour l’isolation de la fondation à partir de l’extérieur.


En voici quelques-uns :


1) Polystyrène extrudé moulé

2) Mousse de polyuréthane giclée

3) Panneau de polyuréthane moulé

4) Fibre minérale semi-rigide avec protecteur par air, pour application extérieure

5) Fibre de verre semi-rigide avec protecteur par air, pour application extérieure


En tant que consultants en bâtiment, nous effectuons la vérification de l’isolation sur les murs extérieurs et la fondation du bâtiment, afin de vérifier s’il y a des signes et des indices cachés qui pourraient mener à l’identification de la source d’une problématique majeure.


Profitez de nos services d’experts en bâtiment, c’est rassurant ! Contactez-nous pour vous aider, avant de prendre une décision avec un problème d’isolation.